50 couples mythiques de la littérature, de l’Odyssée à Harry Potter, Paris, Ellipses, mars 2021, 576 pages, 29,50€. ISBN : 9782340046375. Disponible en version numérique : 24,99€. ISBN : 9782340057791.

Retrouvez ces informations sur le site des éditions Ellipses. Vous y trouverez également un extrait du chapitre sur le couple d’Hélène et Ménélas ainsi que la table des matières au format PDF.

Né fin 2017, terminé en juin dernier et enfin en librairie en ce début du mois de mars 2021, ce projet de longue haleine vous convie à d’amoureuses lectures : j’ai l’immense plaisir de vous présenter 50 couples mythiques de la littérature, de l’Odyssée à Harry Potter, qui paraît aujourd’hui aux éditions Ellipses ! Quelle joie, quelle fierté, quelle aventure !

Mes quatre compères en écriture, Raphaël Lucchini, Benoît Meunier, Tsolag Paloyan et Christine Vulliard, et moi-même vous invitons à voyager des temps homériques jusqu’à notre XXIe siècle pour (re)découvrir quelques-uns des grands couples qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de la littérature occidentale.

Bien que l’Odyssée ait pris la première place sur la couverture, nous commençons en réalité ce voyage à Sparte puis à Troie, et même en Égypte, avec l’Iliade et les pièces de théâtre grecques, en compagnie d’Hélène et de Ménélas, sans oublier Pâris. Puis l’aventure continue durant vingt-huit siècles, jusqu’à retrouver Ron et Hermione, et même, pour ne pas conclure l’aventure, le chaud soleil d’Italie, avec Elio et Oliver. Il faut le dire, le nuancier des sentiments est fort coloré : amour éthéré, amour charnel, amour platonique, amour passionné, amour solaire, amour ténébreux, amour des amants, des époux, des trios amoureux, bref, amour protéiforme. La liste des couples, mis à part les incontournables, reste évidemment subjective : nous aurions encore assez d’idées pour faire un second volume avec cinquante autres couples (oui, on a même déjà une liste). C’est dire la richesse du sujet !

Chaque couple est présenté en cinq parties, après une brève introduction : un résumé de l’œuvre ou des œuvres dont le couple est né ; une présentation de chacun des membres du couple et de leur rencontre ; une étude de la symbolique de leur amour ; un extrait caractéristique de l’œuvre concernée ; et, pour finir, quelques prolongements artistiques montrant l’ampleur de la postérité de ces couples dans tous les arts.

Plongée littéraire dans les livres et les cœurs, l’ouvrage n’a pas de prétention universitaire, mais des visées pédagogiques et récréatives. Les lecteurices avides y trouveront une humble ébauche de la grande histoire de la littérature amoureuse et les étudiant·e·s pourront également en faire leur miel.

Puissent ces tableaux brossés en quelques pages vous donner l’envie d’aller faire un petit tour du côté de chez Swann et Odette, de chez Louise et Julien, de chez Alceste et Célimène… !

Vive l’amour et vive la littérature !
Jérémie

QUATRIÈME DE COUVERTURE


D’Homère à J. K. Rowling, du VIIIe siècle avant Jésus-Christ à nos jours, les grandes histoires d’amour, des plus heureuses aux plus tragiques, des plus sombres aux plus solaires, sont légion dans toutes les littératures. Que serait Ulysse sans Pénélope, Tristan sans Iseut, Roméo sans Juliette, la Princesse de Clèves sans le duc de Nemours, Scarlett sans Rhett ? Les cinquante nuances de couples ici choisies sont destinées à illustrer la diversité des amours et de leurs manifestations : amour passionnel ou tendre, criminel ou éthéré, chaste ou charnel, consommé ou fantasmé, la palette amoureuse est vaste et colorée. Ces célèbres duos ont laissé leur empreinte dans l’histoire littéraire et certains ont même enrichi notre vocabulaire : un don juan peut faire catleya avec sa dulcinée, parachevant ainsi son éducation sentimentale. Mais gare aux liaisons dangereuses ! Que ces couples se soient aimés quelques jours, des années, toute une vie ou par-delà la mort, qu’ils se soient adorés, détestés, déchirés ou même tués, que leur amour ait été réciproque ou non, ils restent indéfectiblement liés dans notre mémoire collective. En ce sens, les personnages formant chacun des couples étudiés pourraient reprendre à leur compte les vers de Marie de France dans son Lai du Chèvrefeuille : « Ni vous sans moi, ni moi sans vous. »  

50 COUPLES MYTHIQUES DE LA LITTÉRATURE
Hélène et Ménélas
Andromaque et Hector
Agamemnon et Clytemnestre
Ulysse et Pénélope
Abraham et Sarah
Jason et Médée
Phèdre et Hippolyte
Orphée et Eurydice
Didon et Énée
Amour et Psyché
Guenièvre et Lancelot
Tristan et Iseut
Clorinde et Tancrède
Roméo et Juliette
Les Macbeth
Don Quichotte et Dulcinée
Astrée et Céladon
Chimène et Rodrigue
Don Juan et Elvire
Alceste et Célimène
Titus et Bérénice
La Princesse de Clèves et le duc de Nemours
Le Chevalier des Grieux et Manon Lescaut
Julie d’Étange et Saint Preux
Charlotte et Werther
La Marquise de Merteuil et le Vicomte de Valmont
Paul et VirginieHenri
Faust et Marguerite
Elisabeth Bennett et Fitzwilliam Darcy
Julien Sorel et Louise de Rênal
Esmeralda et Quasimodo
Camille et Perdican
Félix de Vandenesse et Henriette de Mortsauf
Jane Eyre et Edward Rochester
Catherine Earnshaw et Heathcliff
Charles et Emma Bovary
Thérèse Raquin et Laurent
Frédéric Moreau et Marie Arnoux
Anna Karénine et Alexis Vronski
Cyrano de Bergerac et Roxane
Charles Swann et Odette de Crécy
Albertine Simonet et le Narrateur
Lady Constance Chatterley et Oliver Mellors
Prouhèze et Rodrigue
Rhett Butler et Scarlett O’Hara
Chloé et Colin
Aragorn et Arwen
Willie et Winnie
Ariane d’Auble et Solal des Solal
Hermine Granger et Ron Weasley
Pour ne pas conclure : Elio et Oliver

On en parle

• Le Progrès (Sud Lyonnais) du 9 juillet 2021 (mis en ligne le 8 juillet)

Dans la troisième colonne, il faut bien sur lire « mettre Le Rouge et le Noir plutôt que La Chartreuse de Parme » et, dans la dernière colonne, « nous avons rajouté Call Me by Your Name… » !

• Le Cœur sur la table de Victoire Tuaillon (Binge Audio éd., 2021), le livre tiré du podcast Le Cœur sur la table

Errata

Malgré tout le soin mis à la relecture de cet ouvrage, quelques erreurs subsistent, dont nous donnons ici la liste :

p. 17 : lire “son allié Patrocle” et non “son ennemi Patrocle”

p. 25 : lire “Andromakhè” et non “Andromachè

p. 26 : lire “Héktôr” et non “Héctôr

p. 162 : lire “Il les invite donc” et non “Il les donc invite”

p. 508 : lire “Scarlett O’Hara” et non “O, Hara”

Cinquante grands couples de la littérature à (re)decouvrir, étudier, lire…